Complément de Dotation Jeune agriculteur remplaçant les prêts bonifiés à partir de 2017

Les prêts bonifiés seront remplacés en 2017 par une aide directe d’au moins 4.000 €, une Dotation Jeune Agriculteur (DJA) augmentée.

D’après la Cour des comptes, le système des prêts bonifiés était rendu inopérant depuis sept ans en zone de plaine, du fait de taux supérieurs à ceux du marché, et peu utilisé en zone défavorisée. En novembre 2016, Bruxelles a validé le nouveau dispositif français.

Effort de reprise et de modernisation

Les régions ont désormais jusqu’au 17 novembre 2017 pour acter le dispositif qui va se substituer aux prêts bonifiés : une Dotation Jeune Agriculteur augmentée.
Les régions vont devoir intégrer un quatrième critère national de majoration de la DJA lié à l’effort de reprise et de modernisation.
Son montant est fixé par le cadre national :
4.000 € minimum en zone de plaine et 8.000 € minimum en zone défavorisée, pour un coût de reprise et de modernisation minimal de 100.000 €.

Vous avez besoin d’être accompagné pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre ? Les experts Cogedis vous conseillent. N’hésitez plus, contactez-les !