< Retour aux fiches Fiscal

Fiscal / La Déduction Fiscale pour Investissement (DPI)

La Déduction fiscale pour Investissement (DPI) diminue le revenu agricole de manière significative. Elle permet de réduire le montant des cotisations sociales et de l’impôt.

L’intérêt de la déduction Fiscale pour Investissement

La DPI consiste à déduire une fraction de votre bénéfice à la clôture de chaque exercice en vu de financer dans les 5 ans qui suivent des stocks ou des parts de sociétés coopératives.

Elle est surtout intéressante pour le financement des stocks car l’avantage procuré est définitif. Lorsqu’elle est employée à l’acquisition de parts de coopératives, elle procure au minimum un avantage de trésorerie.

Les sommes non utilisées sont rapportées au résultat du cinquième exercice qui suit la déduction. Elle peut être réintégrée par anticipation sous certaines conditions.

Son montant

Le montant maximum de DPI est de 27 000 € par exercice de 12 mois, dans la limite du résultat.

  • Exploitants individuels et SCEA : 27.000 €
  • GAEC et EARL 2 exploitants : 54.000 €
  • GAEC et EARL 3 exploitants : 81.000 €
  • GAEC et EARL 4 exploitants : 108 000 €

Le plafond annuel de 27 000 € est commun avec la déduction pour aléas (DPA).

Les nouvelles DPI et DPA ne devront pas dépasser un plafond « cumulé » d’en cours égal à 150 000 €. Ce plafond comprend les DPA (anciennes et nouvelles), les intérêts capitalisés des DPA et les nouvelles DPI.

Particularité GAEC et EARL : Le plafond « cumulé » est multiplié par le nombre d’associés exploitants dans la limite de 4.

Conseil astuce de Cogedis

La déduction est facultative et ne peut créer un déficit. Son montant est déductible librement dans la limite d’un plafond de 27 000 €.

C’est un moyen efficace de diminuer les prélèvements obligatoires (Impôt et MSA) même si vous prévoyez d’apporter votre exploitation à une société ou si la déduction devra faire l’objet d’une réintégration.

De plus, pour réduire votre résultat, la DPI doit être prioritaire sur la pratique de l’amortissement.