< Retour aux fiches Social

Social / Médecine du travail : place à la visite d’information et de prévention

Depuis le 1er janvier 2017 et l’application de la Loi Travail, quelques modifications sont à signaler concernant la médecine du travail. Cogedis vous détaille ces nouveautés.

Au revoir la visite médicale d’embauche… bonjour la visite d’information et de prévention

Depuis l’application de la Loi Travail, qui réforme la médecine du travail, on ne parle plus de visite médicale d’embauche, mais de visite d’information et de prévention (VIP) pour les nouveaux salariés. Cette VIP doit être réalisée dans les trois mois suivants la nomination du salarié à son poste. Elle n’est pas nécessaire si le salarié a bénéficié d’une précédente visite médicale depuis moins de cinq ans.
Le salarié peut être reçu par un médecin du travail ou un infirmier.

Attention : si le salarié travaille de nuit ou s’il a moins de 18 ans, la visite d’information et de prévention doit être faite avant sa prise de poste.
Si le médecin prescrit des examens complémentaires au salarié, ils sont à la charge de l’employeur.

C’est le médecin du travail qui fixe la périodicité de la visite d’information et de prévention. C’est au moins tous les cinq ans. Bien sûr, le salarié peut demander à revoir la médecine du travail avant.

Le suivi individuel renforcé

Dans certains cas, des salariés peuvent bénéficier d’un suivi individuel renforcé. Il s’agit des travailleurs exposés…

  • à l’amiante
  • au plomb
  • aux agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction
  • aux rayonnements ionisants
  • au risque hyperbare
  • a u risque de chute de hauteur lors des opérations de montage et de démontage d’échafaudage

À noter : pour ces salariés, la première visite au médecin du travail doit être faite avant l’embauche. Le médecin du travail décide de la périodicité de ces visites, en sachant qu’elles doivent avoir lieu au moins tous les quatre ans. Mais une visite intermédiaire (au plus tard deux ans après l’entrevue avec le médecin du travail) doit être faite par un professionnel de santé.

Généralités

La médecine du travail concerne les salariés des entreprises privées, les Établissements publics industriels et commerciaux (Epic) et les Établissements publics à caractère administratif (Epa) employant du personnel de droit privé.
Les visites se pratiquent dans un service de santé au travail où exerce une équipe pluridisciplinaire : médecins, infirmiers, professionnels de la prévention des risques.

Le conseil de Cogedis

En tant qu’employeur, vous avez des obligations à respecter. S’assurer que vos nouveaux salariés bénéficient bien d’une visite d’information et de prévention en fait partie.
Les consultants en ressources humaines de Cogedis vous accompagne au quotidien dans la gestion de vos salariés. Découvrez notre expertise de conseils en gestion des ressources humaines et en management.