Liquidation unique des régimes alignés (LURA) : une simplification pour les polypensionnés

La LURA (liquidation unique des régimes alignés) permet aux retraités polypensionnés de bénéficier d’un mode de calcul et de versement unique.

Le principe de la LURA

Entrée en vigueur le 1er juillet 2017, la LURA (liquidation unique des régimes alignés) prévoit, pour les assurés ayant été affiliés à au moins deux régimes alignés, un calcul et un paiement unique de la retraite de base par un seul de ces régimes :

  • Le régime général des salariés (CNAV)
  • Le régime des salariés agricoles (MSA)
  • Le régime social des indépendants (RSI)
La LURA permet donc à un assuré polypensionné de liquider l’ensemble de sa retraite de base, en s’adressant uniquement à son dernier régime d’affiliation.

L’alignement ne s’applique pas aux régimes complémentaires.

La LURA concerne la gestion et le calcul des droits à la retraite, ainsi que le paiement des pensions.

Comment sont calculées les pensions de retraite ?

Le régime compétent pour la LURA est le dernier régime auquel l’assuré est affilié. En cas de pluri-activité, c’est le régime qui prend en charge les frais de santé qui effectuera la LURA.

Pour déterminer le montant de la retraite unique dû au titre des activités relevant de l’ensemble des régimes alignés, on additionne :

  • Pour déterminer les 25 meilleures années, les salaires et revenus annuels de base de chacun des régimes alignés, sans que leur somme ne puisse excéder le montant du plafond annuel de la Sécurité sociale
  • Les périodes d’assurance validées dans les différents régimes concernés (dans la limite de 4 trimestres par an)


Qui est concerné ?


  • Les assurés nés à compter du 1er janvier 1953. Les assurés plus âgés conservent le principe d’un calcul par régime
  • Les assurés ayant cotisé successivement, alternativement ou simultanément à moins deux des trois régimes, CNAV, MSA ou RSI
  • Les conjoints survivants ayant droit à une pension de réversion

A savoir :

Sont exclus du dispositif d’alignement LURA :

  • l’assuré qui a bénéficié d’une retraite dans l’un des trois régimes alignés avant le 1er  juillet 2017 ou d’une retraite progressive avant cette même date
  • le conjoint survivant pour lequel une pension de réversion a été calculée, par l’un de ces trois régimes, avant le 1er juillet 2017
Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez Cogedis !