Patrimoine : bien s’assurer contre les cambriolages

Pour être bien couvert et correctement indemnisé en cas de cambriolage, l’assuré doit respecter les règles prévues par son contrat.

Tous les contrats d’assurance multirisques habitation comprennent une garantie « vol », qui couvre les cas de cambriolage. Cette garantie s’applique lorsqu’une personne s’introduit dans un logement par effraction, par ruse, par la force ou encore avec de fausses clés. L’assurance couvre alors les objets volés, détruits ou détériorés.

Estimer ses biens

Généralement, les contrats prévoient une porte d’entrée dotée d’une serrure à trois points, des volets aux fenêtres et parfois une alarme, lorsque l’assuré a déclaré un nombre important d’objets de valeur. Pour que l’assurance joue pleinement au moment d’un cambriolage, l’assuré doit avoir évalué précisément la valeur de ses biens, au moment de la souscription du contrat multirisques habitation.

Déclarer le vol

En cas de cambriolage, l’assuré doit apporter la ou les preuves du délit. Il convient donc de garder précieusement la serrure forcée, le volet arraché ou tout élément permettant de prouver l’effraction. Lors d’un cambriolage, la victime doit déposer une plainte et déclarer le vol dans un délai de 48 heures. Elle doit également prévenir rapidement son assureur, généralement dans un délai de deux jours à compter du moment où elle a pris connaissance du vol.