Reprendre une exploitation agricole et développer une activité commerciale

Vous nourrissez le projet de reprendre une exploitation et/ou de créer une activité commerciale ? En plus de vos compétences agricoles, scientifiques et techniques, ce projet vous demandera de développer des compétences propres à tout chef d’entreprise
reprendre-exploitation-agricole-agri-pme

Publié le 13/12/2021

réaliser une étude de marché

Avant de lancer l’activité commerciale couplée à votre exploitation agricole, il est impératif de confronter votre projet à la réalité du marché. Cette étape doit vous permettre d’affiner votre idée de départ afin d’identifier la taille de votre marché, le profil de vos clients ainsi que les possibilités d’évolution de votre projet. In fine, l’étude de marché améliore vos chances de réussite.

Informez-vous sur l’ensemble des actualités du métier : les évolutions législatives, les nouvelles attentes des consommateurs, les innovations technologiques, etc.

Renseignez-vous sur le territoire d’implantation de votre projet : quelles sont ses spécificités agricoles ? Est-ce une ZRR (zone de revitalisation rurale) ? Quel est le profil des exploitations qui s’y trouvent ? Quelles activités déploient-elles ? Quels produits vendent-elles ? Quelle est leur volume de production ? Qui sont leurs clients ?

bien choisir le statut juridique de votre entreprise agricole

Votre entreprise doit être dotée d’un statut juridique. La formule que vous allez choisir dépend avant tout de votre profil d’exploitant : allez-vous travailler seul ou à plusieurs ? Comment comptez-vous protéger votre patrimoine personnel ? (Pour vous aider à choisir votre statut juridique, retrouvez ici notre article complet).

SCEA, GAEC, EARL, etc. Les statuts juridiques sont nombreux mais pas adaptés à une activité commerciale. Les formes SARL et SAS sont alors à envisager en parallèle de la structure agricole. Chacune des formes présente des avantages bien spécifiques.

identifier les aides à la reprise d’exploitation agricole

Au niveau local, régional, national ou européen, de nombreuses aides sont destinées à favoriser l’installation des agriculteurs. A certaines conditions, vous pouvez prétendre à des exonérations fiscales.

A savoir : des aides supplémentaires sont attribuées en fonction de la valeur environnementale du projet.

A chaque étape de votre projet, les experts AgriPME peuvent vous accompagner !

Actualités

Retrouvez toutes les actualités du secteur à destination des dirigeants d’exploitations agricoles

Rédigé par AgriPME