< Retour aux fiches Gestion

Gestion / Le crédit bail ou leasing

Quels sont les caractéristiques du crédit bail ?

Le crédit bail ou leasing est une opération commerciale et financière par laquelle une banque ou un établissement de crédit financier (bailleur) met à votre disposition un bien pour une durée déterminée moyennant le paiement périodique d’un loyer, mensuel ou trimestriel et en général payable d’avance.

A l’expiration du contrat de location, vous devez soit rendre l’équipement en leasing, soit l’acheter moyennant un paiement d’une valeur résiduelle fixée au préalable dans le contrat.

Durant la durée du contrat, vous avez pour obligation l’entretien, l’assurance et, cas échéant, la réparation du matériel mais vous n’en n’êtes pas propriétaire.

Attention, la rupture du contrat avant la date prévue peut entraîner des pénalités importantes !

Quelle comparaison entre le crédit bail et les autres modes de financement ?

Le choix entre crédit bail ou emprunt est bien souvent dicté par la situation du preneur lors de l’investissement.

Le crédit-bail est une solution souple, sans apport initial, permettant de travailler avec du matériel récent. Cependant, son coût global est généralement plus élevé que le crédit classique.

Fonds propresCrédit bancaireCrédit bailLocation
DéfinitionUtilisation des ressources propresEmprunt d’une somme d’argentPaiement de loyers plus option d’achatPaiement de loyers
PaiementImmédiatLinéaireLinéaireAdapté
Statut du financier(sans objet)Société FinancièreSociété FinancièreSociété commerciale
PropriétéUtilisateurUtilisateurFinanceurFinanceur
Bilan : actifImmobilisations
Trésorerie
Immobilisations
Bilan : passifDettes à moyen et long terme
Bilan : annexesMention des loyers non échusPas de mention (sauf si montant élevé)
Compte de résultatAmortissementsAmortissements
Frais financiers
Charge d’exploitationCharge d’exploitation


Conseil astuce de Cogedis

Les principaux atouts du crédit bail sont sa simplicité de mise en place et le financement à 100% (TTC) du bien. Pendant la durée du contrat, les loyers constituent une charge de l’exercice et sont comptabilisés en charges d’exploitation de l’entreprise au moment du paiement. Par contre, le crédit-bail ne possède par la même souplesse que l’achat direct par emprunt pour lequel on peut pratiquer des amortissements différents (dégressif, linéaire,…) pour moduler le revenu.

Avant de choisir ce mode de financement, il convient de le comparer avec le coût d’un crédit classique en tenant compte de tous les frais engagés sur la période de location. Simplicité ne rythme pas toujours avec économie.