< Retour aux fiches Gestion

Gestion / Réaménager sa dette pour soulager la trésorerie

Pour soutenir une trésorerie sous pression, les exploitants agricoles peuvent restructurer leur dette : une solution intéressante à court et long termes.

La restructuration bancaire a pour objectif de rééquilibrer durablement un budget à travers le rassemblement de divers crédits en un prêt unique. Ce dernier est consolidé avec des mensualités moins élevées que les précédents emprunts. Si l’organisme financier l’accepte, il est donc conseillé de restructurer sa dette grâce à l’activation de clauses de modularité ou par le regroupement des prêts. L’agriculteur étale ainsi ses paiements avec des sommes moins lourdes et sur une durée plus longue. Activer ces leviers sur les prêts moyens et longs termes apporte un soutien à la trésorerie de l’exploitation sur une courte échéance. Cependant, il ne faut pas négliger ses impacts dont l’allongement des échéances.

Analyser sa situation


Avant de se lancer dans le réaménagement de sa dette, il est essentiel de préparer ses arguments afin d’être écouté et entendu par son banquier : le chef d’entreprise doit lui faire comprendre qu’il a bien analysé les risques de sa démarche. Il est nécessaire de dresser un bilan sur son endettement : nature, durée et taux moyen. L’analyse de ces différents indicateurs permet de choisir la solution adaptée. Parmi les possibilités se trouvent les dispositifs d’aides de l’État reconduits en 2017 à travers le Fonds d’allégement de la charge (FAC).

Gérer la dette sans attendre


Les agriculteurs en difficultés de surendettement ne doivent pas attendre la mise en place de mesures nationales pour intervenir. La gestion de la dette d’exploitation doit être envisagée dès l’apparition de problèmes de trésoreries, d’événements conjoncturels ou de pression d’endettement trop forte.

Prendre contact

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Contactez-nous au 09 70 81 38 69