Le Green Deal ou l’ambition écologique de l’Union européenne

Lancé à la fin de l’année 2019, le Green Deal européen (ou Pacte Vert) s’apprête à être déployé au sein des Etats membres.
Pacte vert

Publié le 25/09/2020

La plupart des secteurs activités vont être touchés par ce programme ambitieux visant la neutralité carbone du continent dès 2050. Le secteur agricole est en première ligne.

Qu’est-ce que le Green Deal ou Pacte vert de l’Union européenne ?

Le Pacte Vert s’accompagne d’un volet législatif, d’un programme financier et de différentes déclinaisons par secteur d’activité.

Le volet législatif s’appuie en premier lieu sur un projet de “loi sur le climat” présenté par la Commission en mars 2020. Elle vise à organiser et à donner les orientations du programme, avec notamment la révision (à la hausse) des objectifs de réductions des émissions de gaz à effet de serre ou la taxation carbone aux frontières, par exemple.

Quel est le budget du Pacte vert de l’Union européenne ?

Le programme financier du Pacte Vert prévoit la mobilisation d’au moins 1 000 milliards d’euros de fonds publics et privés pour l’investissement pour les 10 ans à venir. Le budget européen y consacrera la moitié, soit plus de 500 milliards d’euros, s’engageant ainsi y dédier 25% de son budget annuel.

Comment le Pacte vert se traduit-il sur le plan agricole ?

Concernant le secteur agricole, les principales mesures du Pacte vert prévoient :

  • la réduction de 50% des produits phytosanitaires d’ici 2030
  • la réduction de 20% des engrais de synthèse d’ici 2030
  • la réduction de 50% des antimicrobiens en élevage
  • la transformation de 10% de la SAU en particularités topographiques à haute diversité biologique
  • l’étiquetage nutritionnel
  • la lutte contre le gaspillage alimentaire

Plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS