HVE : vers un référentiel plus exigeant

Le référentiel de la Haute Valeur Environnementale (HVE), niveau 3 de la certification va prochainement faire l’objet d’une révision.
Haute valeur environnementale

Publié le 06/09/2021

Cette évolution ne devrait pas atteindre l’attractivité du dispositif.

HVE : quels changements à venir ?

Actuellement, deux voies (voie A et voie B) permettent l’accès à la certification HVE. La voie B, se limitant à deux indicateurs globaux de l’exploitation (part des infrastructures agroécologiques dans la SAU et part des intrants dans le chiffre d’affaires), est la moins exigeante des deux dans la mesure où les critères peuvent être contournés.

En conséquence, la voie B pourrait être abandonnée dans le cadre de la révision du référentiel HVE. Par ailleurs, les produits qui sont classés cancérigènes, mutagènes et/ou reprotoxiques (CMR) devraient être exclus de la certification HVE. Enfin, il est probable que des ajustements régionaux soient utilisés dans le calcul de l’IFT (Indice de Fréquence de Traitement).

Adaptation du dispositif aux futurs éco-régimes de la PAC 2023

Il est à prévoir que la nouvelle version de la HVE intègre des critères de validation des éco-régimes. En parallèle, une nouvelle certification environnementale de niveau 2+ pourrait voir le jour. Cette dernière intègrerait des obligations de résultat sans toutefois atteindre le niveau d’exigence de l’actuel niveau 3 (HVE).

La certification Haute Valeur Environnementale (HVE) répond au besoin de reconnaître les exploitations engagées dans des démarches respectueuses de l’environnement.

Les expertises Cogedis

Toutes les actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par Pauline Forte