Zoom sur le label bas-carbone

Pour lutter contre le dérèglement climatique et augmenter le stockage carbone dans le sol, le label bas-carbone a été mis en place. Décryptage.
Label bas carbone

Publié le 28/12/2021

Quels sont les objectifs du label Bas Carbone ?

Ce label souhaite récompenser les professionnels qui luttent contre le dérèglement climatique. Il a notamment été mis en place pour permettre à la France d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée en matière de baisse des émissions de gaz à effet de serre.

Que sont les crédits carbone ?

Après l’introduction de méthodes pour réduire ou stocker le carbone (telles que la méthode haies ou bien la méthode élevage), un diagnostic permet d’évaluer la réduction des émissions et de la quantifier. Ce chiffrage, valable aussi pour le stockage du carbone, déclenche l’obtention de « crédits carbone » qui peuvent alors être vendus sur le marché.

Les 3 actions à retenir

Récemment mis en place par le ministère de la Transition écologique, un plan d’action engage des actions supplémentaires :

  1. le renforcement de l’exigence environnementale des méthodes approuvées.
  2. la mobilisation de l’ensemble des financements pour la mise en route d’un fonds d’amorçage d’1MtCo2 évitées.
  3. l’élargissement du nombre de projets éligibles au label bas-carbone.

a savoir

La méthode « Grande Culture » a récemment été validée par le ministère. Elle propose des méthodes de réduction qui se basent sur les rotations, la fertilisation azotée ou encore l’introduction de légumineuse.

Par ailleurs, la méthode « Ecométhane » va quant à elle, via l’adaptation de l’alimentation, cibler la réduction des émissions de méthane des bovins laitiers.

Il est probable que la réglementation climat va devenir de plus en plus contraignante. Contactez-nous pour rester informé !

Encore plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS