Investir dans l’immobilier : en location nue ou meublée ?

Vous souhaitez investir dans la pierre ? La location nue et la location meublée sont deux produits intéressants. Mais différents ! Le point pour y voir clair.
location nue location meublée

Publié le 15/12/2021

Durée de la location meublée

Elle peut être de (très) courte durée, saisonnière ou bien à l’année, voire plus ! En regroupant ces diverses activités, ce type de location offre davantage de souplesse.

Durée de la location nue

Elle est moins souple que la location meublée car elle doit obligatoirement se réaliser dans le cadre d’un bail d’habitation dont la durée minimale ne peut être inférieure à 3 années.

Fiscalité de la location meublée

Les loyers sont perçus au titre des BIC (les bénéfices industriels et commerciaux). S’ils sont inférieurs à 70 000 € par an, le propriétaire bailleur a le droit de relever du régime forfaitaire du micro BIC (un abattement de 50 % ou 71 % sur les loyers est alors possible). Le propriétaire peut aussi relever du régime réel qui, en plus des autres frais, va permettre de déduire fiscalement l’amortissement du bien.

Fiscalité de la location nue

Les loyers sont perçus au titre des revenus fonciers et le propriétaire bailleur relève du régime réel ou bien du micro-foncier. Au réel, il est alors possible de déduire les dépenses considérées comme nécessaires à l’acquisition des loyers. Au micro-foncier, un abattement de 30% sur les loyers perçus est possible (mais il ne faut pas que les revenus soient supérieurs à 15 000 € par an).

Notre fil d'actualités

Retrouvez toutes les actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS