Jeunes agriculteurs : zoom sur le paiement JA

Vous démarrez une activité agricole ? Si vous remplissez les conditions, le statut de jeune agriculteur vous ouvre droit à un soutien financier : le paiement JA.
paiement complémentaire JA

Publié le 04/02/2022

Quelles sont les conditions requises pour le statut « Jeune agriculteur » ?

Le statut « Jeune agriculteur », ou JA, concerne toute société agricole au sein de laquelle l’un des associés répond à la définition de JA. A savoir :

  • être âgé de moins de 40 ans avant la fin de l’année où la première demande du paiement de base est effectuée.
  • être installé depuis 5 ans.
  • être titulaire d’un diplôme de niveau IV (bac) ou bien d’une valorisation des compétences acquises par l’expérience professionnelle (VAE).

Qu’est-ce que le « Paiement Jeunes Agriculteurs » ?

En plus des DPB, le Paiement JA est un paiement complémentaire s’appliquant aux 34 premiers hectares de l’exploitation.

A savoir et à noter

Le montant de ce paiement était de 102 euros par hectare en 2021. A partir de 2023, ce paiement sera renforcé.

Il devient un paiement forfaitaire par exploitation dont le montant pourrait atteindre 3 400 euros environ (chiffre à préciser dans les prochains mois). Ce paiement sera versé pendant les cinq années qui suivront le dépôt de la demande.

Pour percevoir ce montant, il convient de détenir des DPB ainsi que répondre aux critères du JA (définis ci-dessus) à l’occasion de la première demande de DPB, c’est-à-dire au cours de l’année civile qui suit l’installation.

Jeune Agriculteur, pour y voir plus clair et réussir au mieux votre installation, profitez de l’accompagnement des experts de Cogedis.

En savoir plus sur les expertises du Groupe Cogedis

Toutes les actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS