La location des passoires thermiques sera interdite par la loi climat

Pour en finir avec les habitats affichant de piètres performances énergétiques, la loi climat interdit prochainement la location des biens classées F ou G.
Passoires thermiques

Publié le 01/07/2021

Pourquoi lutter contre les passoires thermiques ?

La lutte contre la précarité énergétique, autrement dit, l’habitat dégradé, constitue un véritable enjeu de société dans le sens où, à travers les déperditions thermiques et les gaz à effet de serre générés, ces logements dégradés contribuent pour beaucoup au dérèglement climatique.

Les classements les plus mauvais du DPE (diagnostic de performance énergétique), F ou G, correspondent à ce que l’on nomme habituellement les « passoires énergétiques ».

Fin des passoire thermique : le calendrier

  • 2021 :  si des travaux de rénovation n’ont pas été engagés, la loi interdit l’augmentation des loyers entre deux locataires.
  • 2022 : en plus du DPE, obligation de réaliser un audit énergétique pour louer ou bien vendre un bien immobilier classé F ou G.
  • 2023 : interdiction de louer les logements classés F. Les travaux de rénovation deviennent obligatoires pour que toutes les habitations soient classées entre A et E.

A noter : quelques exceptions demeurent pour les habitations soumises à des contraintes d’ordre architectural, patrimonial ou technique.

Comment se faire aider ?

L’Etat met en place des aides telles que « Ma Prime Rénov » pour soutenir les propriétaires dans leurs travaux de rénovation énergétique.

La lutte contre le dérèglement climatique passe par la chasse aux passoires thermiques. Améliorez le confort de votre logement avec « MaprimeRénov »

Toute l'actualité

Retrouvez toute les actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS