Plan de relance : quelles priorités pour le volet agricole ?

Pour relancer la filière agricole du pays, le gouvernement met en place des mesures qui visent à soutenir le secteur et à répondre à l’urgence environnementale.
plan de relance agricole

Publié le 12/03/2021

Pour surmonter la crise économique provoquée par la crise sanitaire, le gouvernement annonce un investissement de 100 milliards d’euros dans l’économie nationale. Sur ces 100 milliards, 1,2 sont destinés à soutenir les acteurs de l’agriculture et du secteur agroalimentaire.

Reconquérir la souveraineté alimentaire du pays, accélérer la transition agroécologique et accompagner l’agriculture dans l’adaptation au changement climatique : telles sont les trois priorités du volet agricole du plan de relance.

Quelles sont les principales mesures pour le secteur agricole ?

L‘accélération de la transition agro-écologique

au service d’une alimentation saine, sûre, durable, locale et de qualité pour tous (exemples de mesures : un agriculteur qui se convertit en agriculture biologique ou en HVE3 bénéficie d’un crédit d’impôt, un nouvel installé pourra bénéficier d’un accompagnement pour réaliser le bilan carbone de son exploitation et ainsi identifier les leviers agro-écologiques à sa disposition…)

Modernisation de la sécurité sanitaire et du bien-être animal

(exemples de mesure : aide à la construction de clôtures pour protéger les élevages de façon à éviter les contacts avec la faune sauvage, audit des élevages en vue d’identifier les facteurs de risque d’introduction de maladies…)

Mise en place de la stratégie nationale sur les protéines végétales

(exemples de mesures : appui à la structuration des filières protéines végétales sur les territoires, mesures de promotion de la consommation de légumes secs à travers des campagnes de communication pour le grand public…)

Développement des agro-équipements nécessaires à la transitions agro-écologique et à l’adaptation au changement climatique

(exemples de mesures : déploiement de matériels visant à la réduction, l’abandon de l’usage des herbicides, matériels permettant de pratiquer des semis de cultures combinées et matériel de tri des récoltes, compatibles avec le développement de cultures mixtes…)

Encore plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS