Trackers solaires : diminuez votre facture d'électricité

Les trackers solaires sont des panneaux solaires mobiles qui s’orientent en fonction du soleil.
Projet tracker solaire

Publié le 29/01/2021

L’électricité produite est destinée à être autoconsommée. Dans un contexte d’augmentation du coût de l’énergie, le monde agricole commence à s’équiper.

Un système efficace

Mobiles sur deux axes, les trackers solaires ont un meilleur rendement que les panneaux fixés sur le toit d’un bâtiment (30 à 50% de rendement en plus d’après les constructeurs). En effet, ils s’orientent automatiquement de façon à capter les rayons du soleil à 90° tout au long de la journée.

Ces grands panneaux de plusieurs mètres de haut ont peu d’emprise au sol et permettent le passage de machines ou le parcours d’animaux dans la parcelle. Dans la plupart des cas, une déclaration préalable en mairie suffit pour les installer.

Ensoleillement et vent

Le niveau d’ensoleillement et le vent moyen de la région ont un impact direct sur l’efficacité des trackers. L’énergie produite sera plus importante dans les régions les mieux exposées. En cas de vent fort, le panneau se positionne parallèlement au sol, ce qui peut réduire son efficacité.

Selon les fabricants, ce système réclame peu d’entretien, la pluie nettoyant le panneau. Cependant, le système mécanique est à vérifier et à graisser régulièrement.

Estimer ses besoins pour dimensionner son projet

L’objectif de ces trackers est d’autoconsommer l’électricité produite. Elle ne peut pas être revendue car le tarif réglementé ne s’applique que pour les panneaux fixés sur les toits. Il est donc important de connaître la consommation électrique de l’exploitation avant d’installer un ou plusieurs trackers solaires. Celle-ci doit être la plus régulière possible au cours de la journée et de l’année. Les trackers sont souvent fournis avec un logiciel de suivi de la production d’électricité, ce qui permet d’optimiser leur utilisation.

La durée de vie d’un tracker est de 20 à 25 ans. Il peut être rentabilisé en moins de 10 ans. Pour installer un tracker de 100-120 m² d’une puissance de 20 kW, il faut compter un investissement d’au moins 50 à 60 000 € TTC.

Encore plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par Stéphane Le Biavant