Les étapes pour transmettre son exploitation agricole

Anticiper au mieux la transmission de son exploitation et l’arrêt de ses activités professionnelles

Publié le 25/05/2020

De nombreux exploitants agricoles partiront, dans les prochaines années, à la retraite. Etape après étape, Cogedis vous livre les clés d’une transmission réussie.

Etape n°1 : l’étude stratégique de la transmission

En tant que futur retraité et/ou exploitant désireux que l’activité professionnelle perdure dans les meilleures conditions, il s’agit dans cette étape de bien cerner vos attentes vis à vis de la transmission. Votre gestionnaire peut vous accompagner dans la réalisation d’un diagnostic de votre entreprise en vu de vous présenter le plan d’action dont le scénario vous sera le plus favorable.

Etape n°2 : l’audit retraite

Pour mener à bien son opération de transmission, il ne faut pas oublier d’estimer le montant de sa future retraite. Est-il en adéquation avec vos projets de retraité ? Si ce n’est pas le cas, il conviendra alors de trouver les solutions qui vous permettront de définir la meilleure stratégie de fin de carrière et de vous constituer une retraite complémentaire

Profitez de nos expertises en transmission et en protection sociale

  • Transaction agricole

    Transmettez, vendez ou reprenez une exploitation agricole en pleine confiance. Rompus à la négociation, nos consultants assurent la médiation entre le cédant et le repreneur.
  • Protection sociale

    Optimisez vos statuts, rémunération et protection de vos salariés et de vous-même. Nous vous aidons à choisir et mettre en place la protection sociale la plus adaptée à votre situation et à vos attentes.

Etape n°3 : la trajectoire juridique, fiscale et sociale

Guidé par l’accompagnement de votre gestionnaire, un professionnel du droit, vous pourrez alors envisager la solution qui sera la plus adaptée pour vous permettre de diminuer l’ensemble des prélèvements obligatoires, inhérents à la cessation d’activité.

Etape n°4 : l’évaluation de l’entreprise

Il s’agit ici d’estimer précisément la valeur réelle de l’entreprise (valeur patrimoniale des biens professionnels, potentiel économique de l’exploitation) ainsi que de préparer la transmission dans les meilleures conditions pour favoriser la vente à un tiers

Etape n°5 : la transmission

La dernière étape consiste à rencontrer l’acheteur potentiel afin de déterminer avec lui les conditions de reprise qui permettront de sécuriser la vente de l’entreprise.

Encore plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent

Rédigé par COGEDIS