< Retour aux fiches Gestion

Gestion / Le budget prévisionnel : un outil simple et utile

Les chefs d’entreprise qui cherchent constamment à connaître leur besoin en trésorerie ont une solution : le budget prévisionnel.

Savoir gérer sa trésorerie efficacement représente un avantage décisif pour l’entrepreneur quelle que soit la conjoncture. Si le budget prévoit un déficit, le chef d’entreprise peut identifier s’il dépasse son plafond de découvert autorisé.

Il lui sera alors plus facile de négocier avec son banquier et d’argumenter autour d’un contexte défavorable. En revanche, si le budget prévisionnel prévoit un excédent de trésorerie, le gérant dispose de temps pour se renseigner et réfléchir sur le meilleur placement à réaliser en fonction de trois critères essentiels : sécurité, rentabilité et disponibilité.

Estimer sans exagérer

Pour construire un budget prévisionnel, le chef d’entreprise s’appuie sur les premières ventes de sa production ainsi que sur les tendances à venir : il estime alors ses recettes prévisionnelles. Les relevés bancaires des années précédentes ainsi que les documents de gestion sont des ressources précieuses pour estimer les dépenses.

Afin d’éviter tout sentiment de découragement qui pourrait survenir, l’entrepreneur peut aussi s’appuyer sur les conseils de son gestionnaire afin d’acquérir une méthode rapide et efficace. D’autre part, ce conseiller dispose d’indications précises sur les annuités d’emprunts, les appels des organismes sociaux et les tiers provisionnels à venir. Enfin, une marge de sécurité doit aussi être intégrée à ce budget afin de le préserver de certains aléas.