Trésorerie nette pour anticiper vos choix de gestion

Avec Cogedis, calculez votre trésorerie nette, anticipez vos choix de gestion et augmentez les performances de votre entreprise.
Trésorerie prévisionnelle

Les clés d’analyse de la trésorerie nette

Comment se calcule votre trésorerie nette ?

La trésorerie nette correspond à la différence entre votre disponible bancaire et vos dettes bancaires à court terme (ouverture de crédit, échéances en retard…) auxquelles s’ajoutent éventuellement vos dettes fournisseurs anormales.

Au niveau de votre bilan comptable, la trésorerie nette se calcule donc de la façon suivante.

Calcul trésorerie nette
Calcul de la trésorerie nette

Prévision de la variation de trésorerie sur les 12 mois à venir.

Nous déterminons le budget de trésorerie et réalisons une prévision des principales échéances sur les 12 mois à venir : encaissements, décaissements, emprunts et autres mensualités. Nous remettons un rapport chiffré avec nos préconisations qui mettent en avant les forces et les axes d’améliorations.

Profitez d’une gestion à la carte avec notre offre Optimum Performance agri

Trésorerie et Résultat, deux notions fondamentales
Trésorerie nette

Quelles sont les conséquences d’une trésorerie nette positive ou négative ?

La trésorerie nette équilibre correspond donc la différence entre le besoin en fonds de roulement et le fonds de roulement. Elle reflète l’argent dont vous disposez ou dont vous êtes redevables à un instant T.

  1. Une trésorerie nette positive s’interprète comme un excédent de biens financiers issu d’un fonds de roulement supérieur au besoin en financement de votre cycle de production. Si ce phénomène est permanent pendant tout ce cycle, vous pourrez envisager une utilisation plus judicieuse de ces biens financiers.
  2. Par contre, une trésorerie nette négative révèle un fonds de roulement insuffisant pour assurer la couverture du besoin en fonds de roulement. Ce besoin de capitaux est financé par des prêts à court terme, prêt de consolidation par exemple, (O.C.) ou, ce qui est à éviter, par une augmentation anormale des dettes auprès de vos fournisseurs.

Pour financer le cycle de production, certaines entreprises ne disposent plus de réserve de crédit et leurs dettes à court terme auprès de leur banque ou de leurs partenaires s’accumulent. Une solution existe : le prêt de consolidation.

Quelles sont les causes de variation de la trésorerie nette ?

Il ne suffit pas de repérer une situation préoccupante de déséquilibre financier. Encore faut-il en repérer les causes pour y remédier. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est impératif que toute augmentation de Besoin en fonds de roulement (BFR) soit suivie d’une augmentation similaire du fonds de roulement (FdR).

  • Augmentation du BFR non accompagnée d’une augmentation parallèle du FDR

    • Croissance trop rapide, mal maîtrisée : le BFR augmente rapidement au rythme du chiffre d’affaires ou de la valeur ajoutée, alors que le FDR augmente également, mais moins vite.
    • Mévente des produits finis : le BFR augmente brutalement à cause d’un alourdissement des stocks de produits finis, tandis que le FDR stagne ou augmente moins vite.
  • Diminution du FDR non accompagnée d’une diminution parallèle du BFR
    • Investissements insuffisamment financés par les emprunts LMT.
    • Alourdissement des dépenses privées (ou des distributions de résultats).
    • Accroissement des remboursements de capitaux empruntés à moyen ou long terme.
  • Conseil

    Notre conseil

    Il est bien évidemment difficile d’obtenir une trésorerie équilibrée. Dans le cas d’une trésorerie nette négative, l’ouverture de crédit reste la meilleure solution de gestion car elle s’adapte exactement à vos besoins. Si au contraire elle reste positive, pensez aux placements qui génèrent des produits financiers.

Anticipez les évolutions conjoncturelles sur la trésorerie en calculant votre EBE prévisionnel

La crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus souligne toute la pertinence de l’évaluation des résultats en amont. L’EBE prévisionnel est un formidable outil pour anticiper les risques.

Que permet de mesurer l’EBE prévisionnel ?

L’EBE prévisionnel représente le seuil à partir duquel l’exploitation perd ou bien dégage de la trésorerie. Autrement dit, il correspond à la somme à dépenser pour faire fonctionner l’entreprise.

Comment calculer l’EBE prévisionnel ?

A partir de l’objectif d’EBE, il faut ajouter les charges de fonctionnement et les charges fixes (à l’exception des amortissements et des frais financiers).

Intérêt de réaliser un EBE prévisionnel

Pourquoi l’EBE prévisionnel est-il un outil pertinent ?

Dans la mesure où il parvient à synthétiser rentabilité et trésorerie, l’EBE prévisionnel est un outil d’analyse très pertinent. L’avantage de ce calcul simple est de le comparer au prix de vente prévisionnel afin d’anticiper d’éventuelles difficultés de trésorerie.

Prévision de la variation de trésorerie sur les 12 mois à venir.

Nous déterminons le budget de trésorerie et réalisons une prévision des principales échéances sur les 12 mois à venir : encaissements, décaissements, emprunts et autres mensualités. Nous remettons un rapport chiffré avec nos préconisations qui mettent en avant les forces et les axes d’améliorations.

Profitez d’une gestion à la carte avec notre offre Optimum Performance agri

Plus d'actualités

Retrouvez les dernières actualités qui vous concernent