Coronavirus : comment fonctionne le prêt garanti par l’Etat pour les entreprises ?

Les exploitations agricoles dont les trésoreries souffrent ou vont souffrir des conséquences de l’épidémie de Covid19 peuvent bénéficier d’un prêt garanti par l’Etat. Explications.

A qui s’adresse le prêt garanti par l’Etat ?

Toutes les entreprises sont concernées (TPE/PME / grandes entreprises / micro-entreprises / exploitations agricoles …)

A noter : les SCI, les sociétés de financement, les établissements de crédit ou encore les entreprises faisant l’objet d’une procédure collective sont exclus du dispositif.

Quelle est la nature du prêt ?

Le prêt garanti par l’Etat est un prêt de trésorerie d’une année, comportant un différé d’amortissement sur cette durée. Il peut couvrir au maximum jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires. Selon la taille de l’entreprise, l’Etat garantit entre 70 et 90% de son montant.

Quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier ?

La première étape consiste à se rapprocher d’un établissement bancaire. A condition que l’organisme de prêt réponde favorablement, l’entreprise reçoit un pré-accord. Ensuite, l’entreprise qui effectue la demande doit se connecter sur la plate-forme de Bpifrance (attestation-pge.bpifrance.fr). Elle reçoit alors un numéro unique lui permettant d’accéder à la garantie par l’Etat. L’établissement bancaire est alors en mesure de débloquer le prêt.

Que se passe-t-il en cas de refus ?

Les établissements bancaires ont la possibilité de vous refuser le prêt. Dans ce cas, vous gardez la possibilité de communiquer avec des médiateurs de la banque de France. Il sera peut-être également utile de prendre contact avec votre gestionnaire pour vous accompagner tout au long de vos démarches.
Vous souhaitez en savoir davantage sur le prêt garanti par l’état ? Rendez-vous sur le site de notre partenaire Pleinchamp. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec les équipes de Cogedis.

Prendre contact

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Contactez-nous au 09 70 81 38 69